“Elle”


Moi et “Elle”, en attendant le bateau pendant le tour de Suisse Nord-Sud avec Eva

Disparu, aujourd’hui. Passage des Grottes, Genève. “Elle”, mon vélo. Cinq ans durant elle m’accompagna: plusieurs milliers de kilomètres, plusieurs cols alpins. La criminalité à Genève est là, pour plus qu’on essaie de la ignorer.  Heureusement j’étais en train de me décider pour une nouvelle “Elle”. Le destin m’a aidé.

Note: “Elle” parce qu’en portugais vélo/bicicleta est féminin et j’utilise toujours de façon erroné ce genre pour parler de lui.

Leave a comment

Your email address will not be published.